La réception critique de King Kong en France (1933, 1976, 2005) Réjane Hamus-Vallée et Caroline Renouard Naissance du film d'art et d'essai. La liberté en soi de l’artiste s’arrête où commence celle des autres. Le récit arrive à son terme et il ne reste plus rien de l’expression de la douleur. The journal provides a forum for specialists and caregivers devoted to developing patient-centered care. Les femmes qui ont le malheur d’être violées se voient très souvent accusées d’avoir été soit trop légères, peu vêtues, ou même provocantes. Hôtel Impérial. 5. C’était dans le sud de la France, la pièce donnait sur un pré. 21L’empathie conduit à une fusion des récits dans une seule et même voix, provoquant une impression d’universalité par-delà la singularité des histoires racontées. Le texte est accompagné d’une photographie qui le surplombe – toujours la même, celle du téléphone rouge posé sur le lit de la chambre de New Delhi. Celle-ci consiste en une fictionnalisation de la substance du vécu personnel de l’auteur en une fabrication de fiction autour et à partir d’éléments du réel, autobiographiques. 14Il est intéressant de noter que Calle n’établit pas uniquement des interconnexions avec ses propres travaux antérieurs, mais aussi par exemple avec l’écriture de Guibert. Ces dates et autres inscriptions du temps sont les garants de son existence et participent à la construction de l’identité du « je » de l’artiste. Une chose est de créer, une autre de diffamer sous couvert de création. Alors devant l’ampleur des choses, j’aurais préféré que l’auteur parle un peu plus du viol qui à mon sens n’est pas très exploité dans le roman. Les lettres sont la plupart du temps rédigées comme si elles étaient destinées à M., et commencent par la formule « Mon amour ». Le spectateur n’est d’ailleurs pas amené à considérer cette œuvre comme fiction, mais bel et bien comme un fragment de vie de l’artiste, laquelle signe ainsi avec son spectateur une sorte de « pacte autobiographique » tel qu’il a été théorisé au sujet de la littérature. Capitale de la douleur de Paul Éluard (Analyse de l'oeuvre): Comprendre la littérature avec Le Petit Litteraire - Ebook written by Irène Lazzari, lePetitLitteraire.fr,. Difficile de lui résister. Le spectateur est en droit de se demander si ces textes ont été écrits au fur et à mesure de son voyage ou bien ultérieurement, vingt ans plus tard, pour les besoins de l’exposition. À mes yeux, ce n’était ni de la littérature, ni de la photographie. BOOOOKS, In Explore journal content Latest issue Articles in press Article collections All issues. Revista de Estudios Franceses, Núm. Au fil de leur relation le livre dérive de l'évocation de ces dégâts par le japonais vers le calvaire qu'a vécu la femme lors de la libération, alors qu'elle vivait une relation d'amour avec un soldat allemand. Un premier drame qui dans un effet boule de neige finira par en entraîner plusieurs autres. Komfort für zu Hause; Sicherheit, Automatisierung für Tore, Klimaanlagen, Alarme : Bentel, NoLogo, Logisty, Came, Faac, Bft, Fadini, Nice, Bennica Paris: Baillière, 1855. Image et texte se complètent et correspondent, sans que l’un ou l’autre ne soit jamais relégué à une fonction secondaire ou illustrative. Dans Douleur exquise, que l’on peut lire comme une œuvre thérapeutique parce qu’elle vise à atténuer la souffrance d’une rupture amoureuse, Calle met en place une esthétique de l’archive, par la multiplicité d’indications de lieu et de temps, présentes dans les documents visuels aussi bien que dans les textes. Elle s'adresse à une âme-amie, experte à lire des sous-textes. Calle va jusqu’à le faire rentrer dans une reconstitution de la chambre d’hôtel, l’immergeant ainsi dans les conditions de la souffrance. Dans cette autofiction, ce fragment de vie réelle autour duquel l’artiste tisse et bricole, la relation du spectateur à l’œuvre se construit autour d’un jeu de miroir entre ses émotions et celles que Sophie Calle montre et expose. Cette démarche amène des questionnements d’ordre éthique qui ne se poseraient pas nécessairement dans le cadre d’une performance. Autrement dit de s’enfermer dans leur douleur. De plus, le statut des légendes présentes dans « Avant la douleur » est pour le moins ambigu : elles sont rédigées comme des lettres ou des pensées adressées à M., mais ne semblent pas pour autant découler d’un véritable échange épistolaire. These cookies will be stored in your browser only with your consent. finitude, et qu'il apprenne ainsi, parfois avec douleur, à démêler la part d'illusion et la part de vérité propres aux courants tensionnels, temporels et éternisants, qui animent l'activité onirique. L’absence volontaire de pudeur chez l’artiste, qui expose des impressions et des sentiments relevant du domaine strictement privé – ici principalement ceux de la vie amoureuse –, place le spectateur dans une position qu’on pourrait qualifier de voyeuriste. Au toucher il est tout lisse. Menu. Puis, au fil du temps, Sophie Calle semble prendre de la distance, analysant notamment le télégramme reçu avec cynisme et moquerie. Les documents, les images se présentent comme des pièces à conviction, qui attestent la réalité des éléments représentés à un moment donné et fixé dans le temps. Si l’artiste assure et garantit la véracité des faits exposés au spectateur, celui-ci est volontairement amené à se questionner sur la part de fiction et de séduction qui s’y loge. Voir aussi Ce qui m’impressionne dans un livre. Latest issues. But opting out of some of these cookies may have an effect on your browsing experience. Distribution électronique Cairn.info pour Éditions de la Sorbonne © Éditions de la Sorbonne. C’est en effet en confrontant sa douleur à celle des autres, ces anonymes qui racontent les uns après les autres le jour où ils ont le plus souffert, que Sophie Calle aboutit à l’apaisement puis à l’effacement de son histoire. Il s’agit de parvenir à calmer la douleur par la mise en récit offerte par les médiums artistiques, l’écriture et la photographie. Or sur la photographie apparaît, derrière Sophie Calle souriante, le buste bleu aujourd’hui célèbre réalisé par Yves Klein et moulé sur son ami Martial Raysse. En regard de Douleur exquise, le spectateur est amené à constater que, d’évidence, cette Anna n’est autre que Sophie Calle, et que les faits racontés illustrent sa rencontre fortuite avec Hervé Guibert lors de son voyage. "Enfance, Małoszyce et Bodzechów (1904-1910) Jeunesse, Varsovie (1911-1928) Entrée en littérature, Varsovie (1929-1939)" Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Any cookies that may not be particularly necessary for the website to function and is used specifically to collect user personal data via analytics, ads, other embedded contents are termed as non-necessary cookies. C’est vraiment avec un grand pincement que je l’ai réalisé. Et cela pour une raison. Les auteurs sont certes punis mais de plus en plus, le phénomène prend des proportions révoltantes. 7L’impression de saturation des éléments factuels et des indications temporelles est commune à l’image et à l’écrit. », créant ainsi un récit intersubjectif et polyphonique. la vie familiale, amoureuse, les douleurs personnelles, les « blessures » d’enfance des candidats. En première de couverture, on a une jeune femme dans une chambre, en pleurs. » Avant d’être envisagés comme médiums artistiques, ces documents ont surtout une fonction d’enregistrement et de conservation du vécu personnel, et valent comme attestations d’éléments factuels de l’intimité. Avec les maximes du genre « le linge sale se lave en famille » ces derniers sont couverts, recommandant ainsi aux personnes violées de s’en remettre à « Dieu ». Dans À l’ami qui ne m’a pas sauvé la vie, Guibert raconte des éléments du domaine privé, et notamment son vécu et celui de son entourage face au virus du sida. Les lettres deviennent de plus en plus difficiles à déchiffrer à mesure que les jours passent et figurent ainsi l’effacement et l’éloignement de la douleur. Dans No Sex Last Night, il est plusieurs fois fait allusion à une robe de mariée, dont on apprend dans « Après la douleur » qu’elle a été mise pour sa première nuit avec M., dans le but de le séduire. Douleurs : Évaluation - Diagnostic - Traitement. 23 février 2020 Le récit est un moyen d’épuiser la souffrance en la racontant, en la montrant et en s’y confrontant de plein fouet. Contactez notre équipe Pharmacie Online Place de la République 17690 Angoulins sur Mer France » L’autre devient ainsi un alter ego, un reflet des sentiments de l’artiste. Try. 1.2K Views L’élément déclencheur de Douleur exquise n’est pas en premier lieu de produire une œuvre exposable, mais vient d’une nécessité intérieure sur laquelle l’artiste met l’accent, à savoir « souffrir moins ». Fatou Diomandé vit à Nantes, elle est éducatrice spécialisée. La vie de la famille Botiga va sombrer dans un déchirement inattendu lorsque l’un de leur enfant sera victime de viol. De travaux en travaux, l’artiste Sophie Calle ne cesse de se mettre en scène. Your belief in the power of music to heal and transform makes our work possible. Ce n’est peut-être pas mon plus grand chagrin, mais c’est le dernier, ce qui fait de lui le plus précieux, si j’ose dire, et le plus proche de ma mémoire. Chaque jour est figuré par un document tamponné en rouge de J -92 à J -1. Elle vit et travaille en France. Calle établit ainsi une correspondance, une résonance entre le moi et le collectif. Movies. Seuls subsistent les éléments spatio-temporels. Une grande majorité des populations en a entendu parler et sait plus ou moins comment s’y prendre face à eux. Le narrateur y raconte comment il a retrouvé à Tokyo une certaine « Anna l’enquiquineuse ». Elle mettait tout en œuvre pour décrocher l’examen New Delhi. L’histoire est celle de Myra, une L’histoire est celle de Myra, une jeune élève studieuse et consciencieuse. Ton commentaire me fait plaisir. Supports open access. Read this book using Google Play Books app on your PC, android, iOS devices. Je voudrais aussi faire remarquer que pour un premier roman, il tient parfaitement la route. What's on TV & Streaming What's on TV & Streaming Top Rated Shows … Les enfants et les bébés sont touchés. Le narcissisme cohabite et communique ici avec l’intimité de l’autre, dont l’anonymat contraste fortement avec la mise en avant de l’identité de l’artiste comme personne publique connue. RÉSUMÉ . Cette œuvre permet aussi à Sophie Calle de faire intervenir la parole d’autres, anonymes qui répondent tour à tour à la question « Quel est le jour où j’ai le plus souffert ? » On comprend bien la réaction de l’artiste, soucieux de conserver son intimité et de protéger son image, en tant que personnalité publique ayant acquis une grande notoriété. La franchise du poète parlant de ses problèmes intimes donne au poème quelque chose de profondément touchant. We also use third-party cookies that help us analyze and understand how you use this website. Cette connexion confirme le propos de Sophie Calle en montrant, d’un point de vue temporel, que les récits de douleur ont bien été collectés au moment de la rupture, et non pas rétrospectivement, pour les besoins de l’exposition de 2003. 1L’ensemble de l’œuvre de Sophie Calle [1] se présente comme une sorte de mémoire de l’existence de l’artiste, mémoire qui se dessine au fil de ses différents travaux. Plutôt un constat, des souvenirs, des traces [3]. 19Cet art thérapeutique se joue aussi sur le mode du rapport à l’autre, de l’intersubjectivité. On entend même parfois « elle s’est faite violer ». Le récit devient de plus en plus bref et la lassitude face à cet exercice se fait de plus en plus ressentir : le 90e jour : « Pas fameux cette souffrance. Douleur exquise est ainsi étroitement liée au film Double Blind-No Sex Last Night (1992), réalisé avec Greg Shephard. De l’électrisation localisée et de sonapplication à la physiologie, à la pathologie et à la thérapeutique. Mais qu’on ne s’y trompe pas, il ne s’agit pas chez Calle d’un refus de l’esthétisation au profit du véridique. • La douleur est potentiellement présente dans toutes les situations de soins ou d’actes des services cliniques ou médico-techniques • C’est une exigence réglementaire • Traçabilité à l’entrée dans seulement 23 % des dossiers (évaluation dossier juin 2007) • Indicateur de la V-2010 . Ecrit par Fatou Diomandé, douleur Intime fait 104 pages, édité par Valesse, dans la collection Yenian. Necessary cookies are absolutely essential for the website to function properly. 5Ce double emploi de l’image et du texte, autour duquel Sophie Calle articule le récit de Douleur exquise, est presque devenu une sorte de marque de fabrique pour l’artiste qui en fait un usage récurrent. Out of these cookies, the cookies that are categorized as necessary are stored on your browser as they are essential for the working of basic functionalities of the website. L’une des conditions pour parler d’autobiographie est l’unité entre l’auteur, le narrateur et le personnage, qui s’exprime le plus souvent par l’emploi de la première personne. Directed by Jean Aymé. Editor-in-chief: Mr. Alain Serrie. Skip to main content.ca Hello, Sign in. Les différents thèmes évoqués sont le viol, le SIDA, les grossesses indésirées en milieu scolaire. L’oeuvre scientifique de Duchenne de Boulogne. Enfin, Sophie Calle ajoute aux images filmées la lecture du récit d’une douleur racontée par un anonyme, récit ensuite intégré tel quel à « Après la douleur ». Or, en l’espèce, ce sont des événements vécus en premier lieu dans le domaine privé qui sont par la suite – ici presque avec vingt ans d’écart – rendus publics. © 2020 Vanessa Alabi - All Rights Reserved. La photographie est ainsi mise au même niveau que les autres documents dans le travail d’archivage du vécu auquel se livre l’artiste. View aims and scope Submit your article Guide for authors. Il s’agit avant tout de montrer l’existence et la présence effectives des éléments du voyage, de leur donner un cachet d’authenticité et d’objectivité, et ainsi de souligner la contiguïté avec le réel de ce qui nous est présenté comme un travail artistique intimiste. Douleur exquise, tel qu’il a été édité chez Actes Sud, s’ouvre d’ailleurs sur un remerciement décalé et ironique : « Je souhaite remercier le temps ayant passé, M., sans qui ce projet n’existerait pas [9]. Christine Macel, « La question de l’auteur dans l’œuvre de Sophie Calle. Si les femmes étaient les plus exposées, aujourd’hui le phénomène s’est enlaidi encore plus. « Avant la douleur », le premier, se constitue comme un compte à rebours de 92 jours, la durée de son voyage. Celle-ci semble nous livrer la clé du succès de sa recette intimiste dans le monde de l’art. Read honest and unbiased product reviews from our users. La « douleur exquise » n’est pas seulement celle de Sophie Calle et de sa rupture avec M., mais aussi celle de ces anonymes, auxquels l’artiste donne la parole et qui deviennent tour à tour les narrateurs de leurs parcelles de vécu. Introduction I ] La réalité autobiographique dans La Douleur 1.1 ) La représentation des personnages 1.2 ) La représentation de la douleur II ] La fonction de la fiction dans La Douleur 2.1 ) Avec les personnages 2.2 ) Avec les faits Conclusion Bibliographie D’autant plus que le roman est au programme scolaire des élèves du collège (en Côte d’Ivoire). You also have the option to opt-out of these cookies. qui lui ouvrirait les portes si convoitées des études supérieures. Je tiens à féliciter vivement l’éditeur pour la présentation du livre. Le « Lieu de la douleur », le deuxième volet, se présente comme une reconstitution de la chambre d’hôtel au téléphone rouge où Sophie et M. devaient se retrouver au terme du voyage, à New Delhi. Ceci afin de susciter un réseau d’empathie, une analogie de la douleur de l’autre avec la sienne, une capacité à ressentir le sentiment d’autrui. Merci beaucoup. Je suis partie le 25 octobre 1984 sans savoir que cette date marquait le début d’un compte à rebours de 92 jours qui allait aboutir à une rupture, banale, mais que j’ai vécue alors comme le moment le plus douloureux de ma vie.